mardi 1 septembre 2015

un trip à 2222m d'altitude

avec la forme que j'avais, en fait que je croyais avoir mais que je n'avais ABSOLUMENT PAS et suis tombée de très très haut et ai cessé depuis de me la péter sur ma forme physique, on l'a décidé la veille avec nos potes grands amateurs de montagne et c'est ainsi que j'ai atteint le refuge Benigni de la vallée Brembana, avec une dénivellation de 700m pratiquement toute en escalade sur roche... hyper technique et te-rri-fiante.
Toutefois, quand on prend de l'altitude et qu'on redescend ( le pire, c'est de redescendre d'une montagne!), c'est la fierté du grimpeur qui prime, emballante! Malgré la fatigue immmmmense,  l'acide lactique qui vous sort des oreilles et la douleur extrêêême aux jambes de bois courbaturées, la joie est là... Est-ce une question d'adrénaline? de dopamine? Probably.
Ce que j'aime le plus dans les excursions à la montagne, après la marche, le grand air et les panoramas, c'est d'arriver au dit-refuge et me repaître d'un repas de nos montagnes : polenta, cèpes et fromages, arrosés de vin rouge en pichet!


Là, j'ai arrêté de rire..


et je souris d'angoisse mal cachée...


Enfin arrivés!


faisons deux pas après le repas...


un plongeon ?...


Haute de 2222m + 1m64, je suis prête à redescendre.



Là, je suis collante! mais c'est mon guide! 



mon chéri est un escaladeur en herbe et en DM ...!...



on entend le cri des marmottes à nouveau!


Alors qu'on venait d'atteindre le refuge, sur la crête est apparue une famille de chamois, très petits à l'oeil nu, la maman et son petit et des cousins. J'avais avec moi mon appareil-photo et j'ai pu zoomer et fixer la petite famille. 




4 commentaires:

  1. È un posto meraviglioso, vero?! Sicuramente uno dei miei preferiti.... sarà che ti sembra di essere sospesa lì in mezzo a tutte quelle cime! E poi d'un sacco di soddisfazione arrivare fin lassù!! Bravo, Martine!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison MG! la beauté annule tous les maux!!

      Supprimer
  2. Negli anni novanta l'ha gestito mia sorella per un po' di tempo...
    Ah... Ero giovane allora. Ricordo che ci arrivavo con lo zaino pieno di arrosti e brasati surgelati che pesava dai 25 ai 30 kg...
    Brava pans! 😊🍻🍺

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Davvero?? Waouw! so che è molto difficile essere scelti per gestire questi rifugi! tra l'altro, negli anni 90 era molto più piccolo mi dicono...

      Supprimer