jeudi 28 mai 2015

mauvaises fréquentations ...



J'ai compris désormais que lorsque mon collègue et copain Massimiliano organise une sortie bien qu' annoncée comme inoffensive telle un cinéma ou une dégustation de produits bio locaux (non, c'est vrai, sans rire), je dois être solidement préparée au gros démâtage. De plus, ne sachant hélas dire non à la joyeuseté festive, au grand défoulement, bon compagnon de l'action de s'éclater totalement et sans réserve, je prends acte et assume complètement la gauloise qui dort en moi et l'hangover qui s'en suit.
Comme une grande fille.



mardi 26 mai 2015

La photo du lundi

parce que j'avais déjà vu une photo d'elle sans savoir qu'elle était d'elle, Sally Mann ou celle qui raconte dans sa nudité l'enfance.


tirée du vol. V, What Remains, 2003.

vendredi 22 mai 2015

trois moments dans ma semaine

1. visiter l'Exposition Universelle à Milan et entre autre, prendre un pot au pavillon belge


2. sur le retour,  a very good time avec "les enfants terribles" de ma 2ème BS



3. mon dernier soir en service à la cantine publique des sans-papiers, des sans-domicile-fixe et tous les autres "sans" de Bergame.


vendredi 15 mai 2015

Pourquoi journaler sur " trois moments de ma semaine " ?


J'essaie toujours de partager des moments qui ont, de quelque manière que ce soit, alimenté ma semaine et ce, en dehors de mon travail au sein de l'école. Ma chronique hebdomadaire est faite, comme pour tout un chacun, de quotidien répétitif, d'habitudes ordinaires, souvent banales, de rites consolidés sans cesse réitérés.   Ma semaine, c'est essentiellement cela.
C'est tout cela, en effet,  si ce n'est pour les centaines de petites parenthèses qui la farcissent parfois imperceptiblement, et sur lesquelles je donne toujours le plus d'espace mental possible.
Ce sont justement ces moments  de contentement, de grâce comme on aime à dire, où ce qui m'a touché le coeur, l'esprit, les sens a la prévalence. Disons que je décide sciemment de leur donner l'excellence. Car la perception ou la pleine conscience de ce que je vis est plus important de ce que je projette de vivre. Ainsi, je construis mon réel. Ou du moins, j'essaie.


Et sur cette petite réflexion, voici (difficilement) choisis, les trois moments de la semaine:

1. A' base de nouilles chinoises, un pique-nique sur les bords de l'Adda, mercredi soir.


2. la piscinette qu'on ouvre pour la saison, l'eau à ... brrr 17°C ... et une pédicure urgente à faire...



3. Igor, le petit scorpion repêché au fond du bol d'eau des chats, donné pour mort, ressuscité miraculeusement 24h plus tard et relâché dans la nature. A' y penser, on pouvait l'appeler Jésus.



lundi 11 mai 2015

La photo du lundi


“I have never taken a picture for any other reason than that at that moment it made me happy to do so.” 

Jacques-Henri Lartigue




jeudi 7 mai 2015

trois moments dans ma semaine

1. l'art du recyclage: un avion fabriqué avec une canette de bière, par Guillermo Marsiglia


2. la belle couleur des radis


3. les géraniums rouge vif



lundi 4 mai 2015